Installation de Centrify Workstation for Mac 2016 sur EL CAPITAN (MacOS X 10.11) [Part 1/4] – Préparation de l’environnement pour installation de l’agent Centrify

 

Installation de Centrify Workstation for Mac 2016 sur EL CAPITAN (MacOS X 10.11) [Part 1/4] – Préparation de l’environnement pour installation de l’agent Centrify.

La version 2016 de la Centrify Workstation for Mac est sortie courant Décembre 2015. L’agent livré avec cette version (CentrifyDC-5.3.0-mac10.9.dmg) est directement compatible avec la version OSX 10.11 (EL CAPITAN).

A noter, cette version de l’agent n’est plus compatible avec les versions 10.8.x d’OSX, pour supporter ces anciennes versions, il faut utiliser les agents fournis avec les anciennes versions de la Centrify Workstation for Mac (version 2015.1 ou version 2015 par exemple).

A savoir, le CD Centrify 2016 qui contient les agents ne contient que la version TGZ du paquet de l’agent Centrify. Une fois le paquet TGZ extrait, celui-ci contient un paquet TAR qui contient les éléments suivants :

clip_image002

Le fichier CentrifyDC-5.3.0-mac10.9.dmg est un disque image pour Mac OS X et contenant les éléments suivants :

• AD Check.app: une application graphique pour réaliser une vérification de l’environnement avant de lancer l’installation réelle de l’agent (ADCHECK)

• Un Guide d’utilisation pour les Administrateurs Mac OS X (Admin Guide for Mac OS X.pdf)

• Un installeur graphique de l’agent (CentrifyDC-5.3.0-x86_64.pkg) valide pour Mac OS 10.0.x, 10.10.x et 10.11

• Un Guide de prise en main rapide (Quick Start Guide for Mac OS X.pdf)

• Le document de “Release Notes” pour cette version de l’agent (Release Notes for Mac OS X.pdf)

Afin de bien préparer votre environnement, vous pouvez réaliser les actions suivantes :

[1] – Créer des UOs pour ranger vos objets dans AD

Je vous conseille de créer une arborescence comme celle-ci par exemple :

clip_image004

Dans notre exemple, nous mettrons plus tard les objets des comptes machines MacOS X dans l’UO “WORKSTATIONS”

Bien évidemment, sur ces UOs, il faudra que l’administrateur MacOS X est des droits d’administration suffisant, mais cela, c’est du design AD pur et dur.

[2] – Installer les outils d’administration sur une machine Windows

Vous devez installer mes outils d’administration (suivre le guide d’installation) afin d’avoir au moins deux outils d’installés :

Centrify DirectManage – Access Manager

Centrify DirectManage – Deployment Manager

[3] Renseigner les licences

Ouvrir l’outil “DirectManage Access Manager” et rajouter les licences pour la partie Mac OS en réalisant un clic droit sur le nœud supérieur et choisir “Manage Licenses”

clip_image006

Puis renseigner la clé de licences dans l’onglet “Update” – Il faut bien saisir la clé avec les tirets. Une fois les licences validées vous devez avoir une entrée telle que : “Unix Workstation Licenses”.

[4] – Vérifier la configuration de la machine MacOS X:

Aller dans les préférences systèmes :

clip_image008

Puis choisir Network/Réseau :

clip_image010

Renseigner les éléments réseau de manière à ce que le MacOS X soit compatible avec votre plan d’adressage IP réseau, renseigner les serveurs DNS qui adressent votre nom de domaine Active Directory.

clip_image012

clip_image014

Vous pouvez aussi modifier le nom hôte de votre système MacOS, car par défaut c’est le nom qui sera utiliser pour créer l’objet ordinateur représentant votre systèmes dans Active Directory – Pour cela, aller dans Préférences systèmes, puis choisir Partage/Sharing:

clip_image016

clip_image018

Votre changement doit être reflété si vous tapez la commande hostname dans un terminal:

clip_image020

Ensuite, nous allons activer la fonction de “Remote Login” dans Partage/Sharing (Préférences Systèmes):

clip_image021

clip_image023

A ce stade, un membre des administrateurs du MacOS pourra se connecter en SSH pour notamment transférer l’agent sur la machine avant installation.

[5] – Transfert de l’agent sur la machine

Il existe de nombreux moyens de transférer le fichier dmg de l’agent, mais comme nous sommes censés être en réseau nous allons utiliser l’outil WinSCP que vous pouvez télécharger ici: http://winscp.net/eng/download.php

Installer WinSCP sur la machine qui sert à l’administration Centrify (par exemple), puis lancer WinSCP et paramétrer une session SFTP pour transférer le package Centrify – choisir un nom utilisateur qui fait partie des Administrateurs locaux du MacOS (dans notre exemple, l’utilisateur a un login “florent”:

clip_image025

Transférer ensuite le package DMG sur le bureau de florent (répertoire Desktop):

clip_image027

Le package doit alors apparaitre sur le bureau de l’utilisateur :

clip_image029

Une fois ces éléments préparés, nous allons maintenant passer à l’installation de l’agent côté Mac OS X dans le prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*