Directory as a Service (DIRaaS) : Découverte de JumpCloud [3/4]

Directory as a Service (DIRaaS) : Découverte de JumpCloud [3/4]

Dans la deuxième partie de cet article, nous avons évoqué l’intégration des systèmes Windows et Linux dans l’annuaire JumpCloud. Nous allons maintenant explorer une autre fonction intéressante de cet annuaire : la fonction Serveur RADIUS as a Service.

Paramétrage du service RADIUS

Dans une première étape, nous allons activer le RADIUS as a Service dans l’interface JumpCloud :

Il faut fournir un nom à notre service RADIUS, ici : jumpcloud_radius1

Il faut indiquer l’adresse IP publique du réseau qui va interagir avec le serveur RADIUS, il s’agit de l’adresse IP publique utilisée au niveau de votre routeur ou firewall pour la connexion à votre fournisseur de services Internet – vous pouvez traditionnellement trouver cette adresse IP dans l’interface de configuration de votre routeur/firewall.

Un « SHARED SECRET » est généré pour vous, mais vous pouvez tout à fait définir le vôtre, il est possible de visualiser le secret en cliquant sur le bouton représentant un œil afin de faire un copier/coller.

L’onglet TAGS permettrait d’associer des groupes d’utilisateurs avec ce serveur RADIUS afin de restreindre l’utilisation de ce service à des utilisateurs en particulier – ici nous ne paramétrons aucun TAGS, donc tous les utilisateurs de l’annuaire peuvent utiliser le service RADIUS.

Test du service RADIUS

Pour tester l’authentification sur le service RADIUS, il est possible de réaliser le test avec un client RADIUS de test. L’un de mes favoris est le client qui a été réalisé par la défunte société MasterSoft : NTRadPing test Utility. L’outil est encore téléchargeable sur le site de Novell, ici : http://www.novell.com/coolsolutions/tools/downloads/ntradping.zip

Dans l’interface, il suffira d’indiquer les informations suivantes :

Radius Server : 104.154.91.253 ou 104.196.54.120

Port Radius : 1812

Radius Secret Key : il faut ici copier/coller le « SHARED SECRET » que l’on a configuré dans l’étape précédente dans l’interface JumpCloud

Il faudra ensuite renseigner le login et mot de passe d’un utilisateur présent dans l’annuaire JumpCloud et qui a le droit d’utiliser le service Radius configuré.

Il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton « Send » pour tester la connexion et la réponse du serveur. Si la réponse est « response : Access-Accept » c’est que tout va bien et fonctionne correctement.

Si le mot de passe renseigné n’est pas correct, le message serait le suivant :

La plupart des articles pouvant guider sur le paramétrage du service Radius se trouvent sur ce lien : https://support.jumpcloud.com/customer/portal/topics/926833-radius-as-a-service/articles

Bien évidement l’usage classique d’un service Radius serait de permettre à des utilisateurs de s’authentifier auprès un point d’accès wifi avec leur login et mot de passe provenant de l’annuaire Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.