Nouvelle version du client Azure Information protection (AIP) – Version 1.37.19.0 – Support de PDF ISO

 Nouvelle version du client AIP. Il y a pas mal de nouvelles choses, de nombreux correctifs de bugs, de nouvelles commandes PS pour le scanner AIP (poru l’automatisation de la protection AIP)  mais l’élément principal reste pour moi le support officiel du format ISO (format normalisé) des fichiers PDF.

En clair, cela veut dire quoi ? Et bien il n’est plus nécessaire de changer l’extension du fichier PDF en .ppdf, et l’ensemble des clients PDF supportant la norme ISO pour PDF pourront consommer un fichier protégé par AIP (le format PDF est normaliser selon un standard ISO depuis 2008 – voir https://www.iso.org/news/2008/07/Ref1141.html et http://wwwimages.adobe.com/www.adobe.com/content/dam/acom/en/devnet/pdf/pdfs/PDF32000_2008.pdf). Plus besoin donc d’utiliser la visionneuse AIP pour lire les fichiers PDF protégés.

Les nouvelles options de paramétrage liées au PDF se trouvent dans les fonctions avancées du paramétrage client AIP, voir: https://docs.microsoft.com/en-us/azure/information-protection/rms-client/client-admin-guide-customizations#protect-pdf-files-by-using-the-iso-standard-for-pdf-encryption

Si vous voulez la liste exhaustive des correctifs et nouvelles fonctions de cette version, voir: https://docs.microsoft.com/en-us/azure/information-protection/rms-client/client-version-release-history#version-137190

Bonne lecture !

Annonce de la fusion des portails d’administration pour les fonctions AIP (Azure RMS & Labeling)

Une annonce majeure de la part de Microsoft, attendue depuis longtemps !

Microsoft va proposer une interface de gestion commune des fonctions de protections (ex Azure RMS) et des fonctions de Labeling (ex Secure Island) ainsi qu’un client unifié pour les postes et périphériques mobiles.

Bien sur, cette nouvelle interface de gestion sera disponible depuis la version V2 du portail d’administration Azure: https://portal.azure.com

La stratégie est maintenant de considérer la protection comme une option de la fonction de classification. Je milite pour cette approche depuis longtemps, car c’est la seule possible d’un point de vue structurel & organisationnel – il faut comprendre que la protection RMS n’a pas de sens sans la fonction de classification, car l’utilisateur créateur de contenu est le seul chaînon capable de “définir” la protection via le choix d’une classification (classification au sens large du terme).

Les fonctions de classification et de protection des données non structurées sont absolument essentielles dans le cadre de l’adoption des technologies de Cloud Public. Il s’agit donc de se préparer au déploiement de ce type de fonction, c’est absolument essentiel.

Plus d’information sur le blog EMS: https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2017/04/26/azure-information-protection-unified-administration-now-in-preview/

Et sur ce lien: https://aka.ms/DanPlastina